Bannière Centre sportif Citadins

Le 17 octobre 2016

Brillante victoire de l'équipe féminine de soccer

Julia Liguori pLes deux équipes de soccer des Citadins affrontaient celles de l'Université McGill sous une pluie battante, le 20 octobre dernier au Stade Saputo. Les femmes ont remporté une éclatante victoire de 2-1 contre les Martlets, alors que les hommes ont fait match nul 0-0 face aux Redmen.

Décisions fructueuses

Les Martlets ont inscrit le seul but de la première demie à la 28e minute, lorsque l'attaquante Tia Lore a déjoué la gardienne Jessica Lebrasseur. À la mi-temps, l'entraîneur-chef Alexandre Da Rocha a apporté des correctifs qui se sont avérés fructueux: il a inséré l'attaquante Laurie Cousineau et la milieu de terrain Laurence Martel dans l'alignement et déplacer la joueuse de défense Julia Liguori à l'attaque.

À la 71e minute, Laurie Cousineau a créé l'égalité. Puis, deux minutes plus tard, Julia Liguori a marqué le but vainqueur grâce à une passe décisive de Laurence Martel. Liguori, étudiante au baccalauréat en sciences comptables, a été nommée joueuse par excellence de la rencontre,

«Je n'ai pas hésité à faire jouer Julia en attaque, car je sais qu'elle a les habiletés pour évoluer à plusieurs positions. Elle possède une excellente maîtrise technique et est menaçante chaque fois qu'elle touche au ballon.»

L'entraîneur-chef est extrêmement satisfait de la constance démontrée par sa joueuse recrue depuis le début de la saison. «C'est la seule qui ait joué toutes les minutes de nos 11 rencontres. Elle en veut toujours plus et souhaite gagner chaque match.»

Au classement général, les Citadins consolident leur emprise sur le 4e rang avec 19 points. Leur avance sur les Martlets, qui occupent le 5e rang, est maintenant de cinq points. La troupe d'Alexandre Da Rocha est donc en bonne position pour accéder aux séries éliminatoires pour la première fois de son histoire. «Avec trois matchs à jouer, notre sort est entre nos mains.»

Manque de finition

Chez les hommes, la marque finale de 0-0 ne reflète pas l'allure de la rencontre. «Nous avons complètement dominé le jeu en deuxième demie, je ne pense pas que notre gardien ait eu à toucher au ballon, a dit l'entraîneur-chef Christophe Dutarte. Nous avons été impeccables dans la construction du jeu, mais nous avons pêché dans le dernier geste. Ce match est à l'image de notre saison, nous ne parvenons pas à concrétiser nos chances de marquer.»

Avec ce verdict nul, les Citadins demeurent à égalité au deuxième rang avec les Redmen avec 15 points, deux points derrière les meneurs au classement, les Patriotes de l'UQAM.

Prochains matchs

Les Citadins rendront visite aux Stingers de l'Université Concordia le 23 octobre. Le match des femmes débute à 13h et celui des hommes à 15h.