Bannière Centre sportif Citadins

Le 6 octobre 2016

Soccer - victoire convaincante chez les hommes, défaite crève-coeur chez les femmes

Simon Pierre Cote Kougnima A2015 pAu lendemain des rencontrées disputées contre le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke le 5 octobre dernier au Stade Saputo, les entraîneurs-chefs des deux équipes de soccer exprimaient des sentiments diamétralement opposés.

L'entraîneur de la formation masculine, Christophe Dutarte, était tout sourire à la suite de la victoire de 4-0. Quant au pilote de l'équipe féminine, Alexandre Da Rocha, il fulminait après que ses protégées eurent concédé deux buts dans les huit dernières minutes pour s'incliner 4-3.

Réveil offensif

Après avoir marqué seulement sept buts dans les six premiers matchs, les hommes ont explosé pour quatre buts contre la dernière équipe au classement. Laurent Palacio-Tellier a ouvert la marque à la 13e minute, puis Simon-Pierre Côté-Kougnima – qui avait terminé au premier rang des pointeurs en 2016 – a inscrit ses deux premiers filets de la saison à la 37e et 43e minute.

Manuel Gerbelli-Gauthier a marqué un but d'assurance à la 68e minute. «Depuis le début de la saison, nous n'arrivions pas à concrétiser nos occasions de marquer, a analysé Christophe Dutarte. Les joueurs étaient donc très heureux et soulagés de voir leurs efforts récompensés.»

Après sept matchs, les Citadins demeurent la seule équipe invaincue au Québec et se retrouvent à seulement un point des meneurs, l'UQTR et Laval. «Les suspensions et blessures nous ont amenés à faire des adaptations en permanence. L'âme de notre équipe est présente et nous sommes enthousiastes pour le deuxième droit du calendrier.»

Manque de jugement

Le match des femmes a été ponctué de plusieurs rebondissements. Tirant de l'arrière 1 à 0, les Citadins ont répliqué grâce à des buts de Laurence Martel à la 15e minute et de Valérie Moisan à la 34e minute pour rentrer au vestiaire avec une avance d'un but.

Au retour, l'attaquante Marie-Ève Jacques du Vert & Or a marqué son 2e but du match pour créer l'égalité, avant que les Citadins ne reprennent les devants grâce au 10e but de la saison de Marie-Yasmine Alidou D'Anjou.

À la 82e minute, Marie-Ève Jacques a complété son tour du chapeau pour créer l'égalité 3-3. Puis, à la 89e minute, l'attaquante sherbrookoise a inscrit son 4e but du match pour concrétiser la victoire des siennes.

Questionné au lendemain du match, l'entraîneur-chef Alexandre Da Rocha ne cachait pas sa frustration. «C'est le pire sentiment qui m'habite depuis mon arrivée à l'UQAM, a-t-il dit. Nous avons pris de mauvaises décisions et nous n'avons clairement pas utilisé notre jugement pour gérer la fin du match. Je ne retire aucun aspect positif de cette défaite.»

Après huit rencontres, les Citadins glissent au 4e rang, deux points derrière l'Université de Sherbrooke.

Prochains matchs

Les deux équipes profitent d'une pause avant le dernier droit. Le 14 octobre à 18h30, l'équipe féminine accueillera les Gaiters de l'Université Bishop's au Stade Saputo. Puis, le 16 octobre, les deux équipes rendront visite au Rouge et Or de l'Université Laval à Québec.