Bannière Centre sportif Citadins

Le 6 septembre 2014

Soccer – Lancement de saison riche en émotions

Sarah Bernard-Lacaille 02 pLes formations féminine et masculine des Citadins ont donné le coup d’envoi à leur saison automnale vendredi soir, alors qu’elles étaient attendues à l’Université de Montréal pour rivaliser avec les Carabins. Alors que les femmes ont été impressionnantes en enregistrant une nulle de 2 à 2, les hommes ont livré une belle bataille au terme de laquelle ils se sont inclinés 5 à 4.

Les femmes égalisent contre la meilleure formation au pays
La troupe féminine a fait fort vendredi, alors qu’elle a égalisé contre l’équipe en tête du classement canadien (SIC)!

« C'est impressionnant d'avoir dominé autant la première demie contre l'équipe au premier rang du classement canadien et chez eux en plus! Nous avons joué avec confiance et imposé notre rythme. Malgré le but survenu en tout début de match, nous avons gardé la tête froide et marqué 2 fois par la suite. Chose certaine, nous venons de lancer un message à la ligue que nous ne serons pas une proie facile », a commenté l'entraîneur-chef de l'UQAM, Alexandre Da Rocha.    

Les Carabins sont les premières à avoir ouvert la marque dès la 3e minute de jeu. Une quinzaine de minutes plus tard, la capitaine de l’UQAM Sarah Bernard-Lacaille a nivelé le pointage en redirigeant un ballon libre devant le filet montréalais. 

Tout juste avant la mi-temps (44e minute), Bernard-Lacaille a réédité son précédent exploit pour ainsi donner la priorité 2 à 1 aux siennes.  

Il aura fallu attendre la 65e minute pour voir les Carabins déjouer la gardienne uqamienne et ainsi égaliser.  

Au terme de la partie, l’auteure d’une passe décisive Émilie Carrier a été nommée joueuse par excellence de la rencontre et selon l'entraîneur uqamien, cette nomination était toute justifiée. « Émilie a donné des maux de tête aux défenseures des Carabins toute la partie». Du côté des Carabins, c’est Laura Chénard qui a mérité et honneur.

Le prochain défi des Citadins aura lieu dès ce dimanche 7 septembre, alors qu’elles rendront visite aux Patriotes de l’UQTR à 15h au CAPS. 

Duel électrisant chez les hommes
La troupe des hommes a offert toute une prestation devant une foule de près de 1 500 spectateurs vendredi soir.

Les locaux sont les premiers à s’être inscrit au tableau d’affichage. Mais il aura fallu peu de temps aux Citadins pour égaliser, alors qu’Armel Dagrou a inscrit son premier but de la soirée à la 23e minute. Un représentant de Montréal a su déjouer Louis Lauzier-Jobin seulement quelques minutes après. Alors que l’intensité a monté d’un cran au milieu de la première demie, un Carabins a écopé d’un carton jaune, ce qui a permis à Armel de bénéficier d’un penalty pour ainsi créer l’égalité 2 à 2.

La pause de la mi-temps a été prolongée en raison des orages. Qu’à cela ne tienne, les deux équipes sont revenues sur le terrain avec encore plus d’énergie et de volonté. Les Carabins ont cependant pris le momentum, si bien qu’ils ont inscrit trois buts en environ une vingtaine de minutes.  

Malgré leur retard, les Citadins n’ont pas perdu espoir. Armel a joué les héros en signant un splendide troisième but à la 75e minute. Toujours en déficit, les Citadins ont travaillé fort et se sont créés de bonnes opportunités. C’est finalement Simon-Pierre Côté-Kougnima qui a marqué le quatrième but des siens dans les derniers instants de la rencontre.

Sans surprise, Armel a été nommé joueur par excellente de la rencontre du côté des Citadins. Pour Montréal, c’est l’auteur de deux buts et d’une passe Adama Sissoko qui a eu cet honneur.    

Malgré la défaite, les Citadins sont confiants en prévision de leur prochain duel. Ils auront d’ailleurs l’occasion de se reprendre dès demain, dimanche, alors qu’ils seront à l’UQTR pour rivaliser avec les Patriotes à 13h.