Bannière Centre sportif Citadins

Le 13 septembre 2017

Cross-country - Courir pour son université

Par Jean-François Ducharme, publié dans Actualités UQAM

campEntrainement A17 pLa formation de cross-country des Citadins amorcera la saison en participant au McGill Open, le samedi 16 septembre prochain, à l'Université McGill. Les femmes courront 4 kilomètres et les hommes, 6 kilomètres.

Les étudiants-athlètes de l'UQAM rivaliseront avec leurs adversaires des universités Carleton, Concordia, Laval et McGill, des universités de Montréal et de Sherbrooke ainsi que de l'UQAC et de l'UQTR. «Nous sommes très excités de renouer avec la compétition, mentionne l'entraîneur-chef des Citadins, Jim McDannald Jim McDannaldJim McDannald
Entraîneur-chef
, qui en est à sa deuxième année à la barre de l'équipe. Cette première épreuve sera un bon test pour évaluer notre vitesse et notre forme physique. Plusieurs étudiants-athlètes ont travaillé fort cet été, et ils ont hâte de voir le fruit de leurs efforts.»

Une douzaine de membres de l'équipe ont d'ailleurs participé à un camp d'entraînement de quatre jours à Tremblant, dans les Laurentides, en août dernier. «Ce camp a permis de perfectionner leur préparation physique, en plus de renforcer l'esprit d'équipe et de leur inculquer une culture du travail», mentionne l'entraîneur-chef.

Vétérans et recrues
Du côté masculin, plusieurs coureurs possèdent au moins une saison d'expérience sur le circuit universitaire. C'est le cas du capitaine Maxime Lopes, qui entame sa quatrième saison avec les Citadins. «Maxime a progressé de façon fulgurante l'an dernier, et il est en grande forme cette saison, affirme Jim McDannald. C'est un excellent leader, autant sur le terrain qu'à l'extérieur.»

Gabriel Germain, Doan Bang Tran, Vincent Gosselin-Boucher, Arnaud Francioni et Antoine Frizon sont également des vétérans qui devraient contribuer aux succès de l'équipe. Le nouveau venu Jérôme Cassan, un triathlète qui était l'un des plus rapides au niveau collégial l'an dernier, sera également à surveiller.

Chez les femmes, plusieurs nouveaux visages se grefferont à l'équipe. Mathilde Vacoret, une Française en échange étudiant, a impressionné lors de ses premiers entraînements. Élizabeth Boutin, Julie-Anne Taupier et Camille Desrochers Laflamme sont d'autres coureuses recrues ayant un grand potentiel.

La capitaine de l'équipe sera Adèle Laplante, qui amorcera sa troisième saison chez les Citadins. «Adèle a été très sérieuse dans son entraînement cet été, elle devrait obtenir d'excellents résultats cette saison.»

Catherine GagnonCatherine GagnonCatherine Gagnon
Admissibilité: 3e année
Programme d'études: Baccalauréat en droit
, la meilleure coureuse à l'UQAM ces dernières années – elle avait remporté la médaille de bronze au Championnat provincial l'automne dernier –, ne sera pas de retour avec l'équipe, ayant terminé ses études. «Catherine a été une excellente ambassadrice pour le programme de cross-country et une grande source d'inspiration pour ses coéquipiers», souligne Jim McDannald

Enthousiasme
Plusieurs nouveautés permettent à l'entraîneur-chef d'aborder la nouvelle saison avec enthousiasme. D'abord, il s'est entouré d'un adjoint compétent, Olivier Collin. Ce dernier détenait le record québécois au 1500 mètres avant que l'olympien Charles Philibert-Thiboutot le fracasse en 2015. «Olivier a beaucoup d'expérience et de connaissances sur la course et la compétition. Il travaille très bien avec les athlètes. Son apport sera précieux.»

En raison du réaménagement des locaux du Centre sportif, l'entraîneur-chef dispose dorénavant d'un bureau – partagé avec d'autres entraîneurs – où il pourra travailler et rencontrer individuellement ses athlètes.

Enfin, en collaboration avec Athlétisme Ville-Marie, l'UQAM mettra prochainement sur pied une équipe de développement. «Ce programme récréatif permettra aux étudiants de l'UQAM, qui ont de bonnes habiletés en course sans être des athlètes d'élite, de maximiser leur potentiel.»

Jim McDannald tire également une grande fierté du prix de l'équipe académique de l'année remporté par ses troupes lors du Gala des Citadins en avril dernier. «J'ai la chance de diriger un groupe inclusif, qui a une belle attitude, se réjouit l'entraîneur-chef. Si les athlètes continuent de travailler aussi fort, les résultats viendront. Je ne serais pas surpris que nous devenions bientôt la meilleure université montréalaise en cross-country.»