De bons duels face au Rouge et Or

Kacey Vadeboncoeur A2017 pLes résultats ont été partagés entre les Citadins et le Rouge et Or dimanche après-midi. Si les Uqamiennes ont fait match nul 2 à 2 contre celles qui occupent le 2e rang au classement québécois, les Uqamiens eux n’ont pas raté leur chance de consolider leur 3e place au classement en battant les représentants de l’Université Laval 5 à 2.

Quatre buts en 11 minutes
L’issue de la rencontre s’est jouée en seulement 11 minutes entre les équipes féminines de l’Université Laval et de l’UQAM. Il a fallu attendre en deuxième demie pour voir le premier but marqué. Si une Lavalloise a ouvert la marque à la 64e minute, Kacey Vadeboncoeur n’a pas tardé à créer l’égalité seulement deux minutes plus tard. Déjà à la 67e minute, Julia Liguori donnait la priorité aux siennes. Une situation qui n’a pas duré, puisque le Rouge et Or a nivelé la marque à la 75e minute.

« Pour la première fois depuis mon arrivée à l’UQAM, j’ai senti que l’on avait le dessus sur l’équipe de l’Université Laval en terme de possession et de passes réussies. Par contre, nous devons améliorer pourcentage de passes réussies », a commenté l’entraîneur-chef des Citadins Alexandre Da Rocha.

Festival offensif
Les Citadins étaient relaxes à leur arrivée sur le terrain du Complexe Marie-Victorin, si bien qu’ils ne semblaient pas suffisamment alertes et qu’ils ont encaissé un but vers la 13e minute. C’est Mitchell Syla qui a créé l’égalité, permettant ainsi aux siens de se retirer au vestiaire sur un pointage nul à la mi-temps.

Les Lavallois ont repris les devants sur un coup de pied de coin. Ce deuxième but a secoué les Citadins qui ont pris le contrôle de la rencontre. Mohamed Saidi et Joyce Wilson ont chacun marqué un but, alors que Jean-Christophe Biaye en a marqué deux.